Revue de presse

Les lancements successifs de nos différentes activités donnèrent lieu à la création de la marque « Mantasoa Tour » dans le courant du mois de février 2009.

Merci de nous contacter pour tout lien mort ou si vous avez en stock quelques vieux journaux nous mentionnant :)

23 et 24 mai 2009: Troisième édition de la Fête des Barques

23/05/2009 dans Les Nouvelles : Tourisme à Mantasoa - La promotion se poursuit

La troisième édition de la fête des barques à Mantasoa débute ce jour. Cette troisième édition verra la participation des touristes et des concurrents qui ne résident pas à Mantasoa.

En effet, la première édition était considérée comme pilote et la deuxième un test pour la mise en place d'une meilleure organisation.

Ainsi, mis à part les événement sportifs, d’autres activités touristiques seront également présentées durant ces deux jours qui serviront aussi à promouvoir ce site.

Les touristes et les non résidents peuvent également prendre part aux courses de barques traditionnelles. Un concept dénommé «Mantasoa» Tour fournit actuellement des prestations entrant dans le cadre de la promotion touristique de cette partie de l’île dont des activités nautiques, des randonnées et des visites de sites historiques ou même des fermes qui produisent actuellement du lait et du fromage qui sont commercialisés dans la capitale.

Loïc Henintsoa

Consultable en ligne ici

19/05/2009 sur Orange.mg : Dêpeches du mardi 19 mai

20h30 - La troisième édition de la "Fête des barques" se tiendra ce week end à Mantasoa.

Consultable en ligne ici

17/05/2009 sur MadaTsara.com : 3ème édition Fête des Barques Mantasoa

Reprise du communiqué de presse consultable en ligne ici ou ici

1, 2 et 3 mai 2009: Deuxième édition de la Fête des Barques

18/05/2009 sur Sobika.com : Photos de la 2ème édition de la Fête des Barques de Mantasoa

06/05/2009 sur MadaTsara.com : Bilan positif pour la Fête des barques à Mantasoa

Reprise de nos remerciements, consultables en ligne ici ou ici

05/05/2009 dans Les Nouvelles : Mantasoa - La fête des barques pour drainer les touristes

La destination Mantasoa semble ne pas connaître de crise. Avec un taux d'occupation avoisinant les 100%, particulièrement durant les week-ends, Mantasoa renaît de ses cendres. Et ce sont les opérateurs touristiques qui y trouvent leur compte. Cette relance, Mantasoa la doit à son cadre, sa proximité et sa discrétion. Les activités nautiques proposées par les opérateurs hôteliers attirent une certaine clientèle avide de sensations. L'eau, vaste de plus de 2Ha, permet aux touristes de faire du ski nautique, de monter les hors-bord ou encore d'essayer les sensations du jet boat. Des activités qui constituent la principale attraction du coin.

La route, actuellement encore secondaire, est praticable.« Malgré la crise, les touristes locaux continuent à venir à Mantasoa. Ici, les hôtels sont bookés tous les week-ends. Nous essayons tout de même de créer des packs afin d'attirer plus de clients. Car lors des jours ouvrables, il y a moins de touristes » explique un opérateur.

Ce week-end, Mantasoa Tour a organisé la deuxième édition de la « fête des barques ». « C'est une initiative que nous avons prise et que nous essayons de pérenniser afin d'une part, d'attirer les touristes et de leur offrir un peu de spectacles, et d'autre part de faire participer les locaux pour qu'ils puissent réellement devenir les acteurs d'un développement durable » explique censuré1, premier responsable de Mantasoa Tour.

Loïc Henintsoa

Consultable en ligne ici

04/05/2009 sur allAfrica.com : Madagascar - Le site de Mantasoa revit (reprise de L'Express)

Le site touristique autour du lac de Mantasoa commence à attirer de nouveau les vacanciers. Le Mantasoa Tour, promoteur de la destination, organise depuis l'année dernière, des évènements destinés à attirer les touristes locaux et étrangers.

La deuxième édition qui s'est tenue, ce week-end, a attiré une foule assez importante. « Vidy Varotra » assure. Comme prévu, la foire.

Vidy Varotra qui s'est tenue au Palais des sports, depuis vendredi jusqu'à hier, a attiré d'importants visiteurs. L'habillement a séduit les visiteurs et tous les participants ont déclaré être satisfaits des résultats après des mois de difficultés. Les formules de promotion bien connues comme le Tongava Speed, ont été les clous des trois jours de la foire.

Arrivée timide des touristes. Quelques touristes commencent à être aperçus sur la RN 7 reliant Antananarivo et Toliara. À Ranohira comme à Ihosy, des groupes réaniment les hôtels après des mois de calme plat. Les hôteliers se montrent également optimistes pour la haute saison. La partie sud est l'une des principales destinations touristiques.

Consultable en ligne ici

04/05/2009 dans Midi Madagasikara : Fête des barques - Mantasoa s'anime

Dans le calme et paisible village de Mantasoa, les encouragements des supporters de chaque équipage de barques traditionnelles ont rompu la tranquillité des touristes locaux. A la base nautique Jean Laborde devant le Riverside, ils étaient une trentaine de pagailleurs, des pêcheurs pour la plupart, mais surtout des villageois qui animent le coeur du comté, à prendre le départ. Dimanche, 10 équipes de 3 personnes ont passé les qualificatifs pour concourir dans deux épreuves, le run de 150m et l'endurance de plus de 20 mn. L'équipage n°6, de la barque Welcome, donné favori grâce à une barque bien sculptée, a gagné les 2 compétitions. Lala Manoro Rakotondrabary, Jean Christophe Raharimiarisoa et Tahina Ralahibary ont raflé les trophées et les lots, d'une valeur de 70 000 Ar par épreuve. A noter que la troisième édition se tiendra au même endroit, toujours au Riverside, pour le 21 mai.

MJ

Consultable en ligne ici

02/05/2009 dans La Vérité : Mantasoa - L'autre destination touristique pour Analamanga

Antsirabe, Itasy, le corridor forestier d'Angavo ou encore Ambohimanga font partie des sites touristiques visités par les nationaux et cités dans les publications.

On a souvent oublié le site de Mantasoa malgré les principales attractions de cet endroit qui sont le lac artificiel, la cité industrielle bâtie par Jean Laborde et son tombeau et en même temps, une destination favorite pour passer en famille un bon week-end. Se trouvant à 50 km de la Capitale en prenant la Rn2 vers Toamasina, le lac de Mantasoa est un lieu de villégiature idéal et un site plein de charme et de pittoresque qui permet de se retrouver au calme au milieu d'immenses pinèdes s'étendant jusqu'aux abords du lac. Le lac stocke 110 millions de m3 d'eau et a donné au site une tout autre image créant un véritable essor touristique. C'est à proximité du lac artificiel actuel que Jean Laborde, sur ordre de la Reine Ranavalona 1ère, édifia un vaste ensemble industriel unique en son genre pour l'époque, et dans cette partie du monde. Des vestiges permettent d'imaginer l'importance de l'oeuvre et le fonctionnement de cette cité industrielle : de nombreux ateliers aussi divers qu'étonnants pour l'époque où charpentiers, tourneurs, forgerons, ajusteurs et de nombreux ouvriers oeuvraient à la fabrication d'armes telles que canons, fusils, sabres et même des munitions, et aussi à la production de briques, de tuiles, de savons, d'acides, de peintures et autres produits manufacturés. Pour le tombeau de l'architecte baptisé "Soamandrakizay" (ou le bonheur éternel,) il avait été construit et nommé ainsi par Jean Laborde lui-même.

2 événements majeurs

Des infrastructures d'accueil ont été construites et rénovées sur le site dont l'hôtel le Riverside avec ses 12 bungalows en pierres traditionnelles et jardin privatif, des plats entre 7 000 à 10 000 Ariary, où des sports nautiques sont proposés, et entre autres, le célèbre hôtel Domaine l'Ermitage, un hôtel de luxe de 31 chambres. Et dans le cadre de la relance de la destination, avec comme cible les nationaux, deux événements de taille sont organisés durant ce week-end de la fête du travail. Il s'agit d'abord de « la deuxième édition de la fête des barques » organisé par Mantasoa Tour où des courses de pirogues sont prévues sur le grand lac de Mantasoa. Le 2è événement sera la 21è édition du triathlon qui se déroulera ce jour, samedi 2 mai. Après Mahajanga et Antananarivo où s'étaient tenues plusieurs éditions, Mantasoa aura cette fois-ci l'honneur de l'accueillir et le public aura droit à un spectacle de sprint de 750 m nage libre suivi d'une course à vélo de 20 km et ensuite de 5 km de course à pied. Le triathlon « découverte » est aussi au programme avec 200 m nage libre, 5 km de vélo et 1 km de course à pied. Pour la destination, le moyen le plus économique est le taxi-brousse, transport « paysan » à l'origine mais complètement entré dans les moeurs par la suite grâce à une modernisation notable du matériel roulant. Des touristes, désireux de mieux s'imprégner du Madagascar profond, s'essaient volontiers à ce mode de transport pittoresque et à dimension humaine.

Jean Luc Rahaga

Consultable en ligne ici

30/04/2009 sur sobika.com : Mantasoa : « La fête des barques les 1er, 2 et 3 mai»

Reprise du communiqué de presse consultable en ligne ici ou ici

30/04/2009 dans Les Nouvelles : Tourisme - Mantasoa se met en valeur

La fête des barques à Mantasoa aura lieu les 1er, 2 et 3 mai prochains. Cette deuxième édition aura pour objectif de redorer l'image de ce site qui est actuellement en pleine relance en matière touristique. En effet, Mantasoa figure parmi les sites touristiques les plus accessibles en matière de proximité pour le tourisme local notamment pour les habitants de la capitale.

Ces trois jours de fête, mais d'également de compétition et surtout de promotion seront ainsi agrémentés animations diverses mise à part la course de barques notamment la course d'endurance qui se fera sur des barques traditionnelles mais également les runs, une course un contre un sur courte distance, qui fait partie de l'une des nouveautés pour cette deuxième édition.

La première édition de la fête des barques a eu lieu en décembre dernier et les initiateurs ont remarqué par la suite une légère hausse de l'arrivée des touristes même pendant les jours ouvrables sur les sites qui font la renommée de Mantasoa. Cet élan a ensuite été cassé par la crise locale qui a touché tous les secteurs d'activités du pays. Ainsi, Mantasoa espère à travers cette manifestation relancer le tourisme dans la région.

Loïc Henintsoa

Consultable en ligne ici

30/04/2009 sur allAfrica.com : Madagascar - Fête des barques à Mantasoa (reprise de L'Express)

Le lac Mantasoa connaîtra une animation particulière, ce week end. Le Mantasoa tour y organise, du 1er au 3 mai, la deuxième édition de la fête des barques. Des courses de pirogues seront organisées sur le grand lac de Mantasoa, durant ces trois jours.

L'évènement entre dans le cadre de la relance de cette destination touristique. Les vacanciers, qu'ils soient nationaux ou étrangers, pourront profiter des services de grands hôtels restaurants qui y ont ouvert leur port ou même louer des villas privées construites au bord du célèbre lac.

Formation hôtelière à Nosy be. Un centre de formation pour les employés, dans le domaine de l'hôtellerie, vient d'ouvrir ses portes à Nosy-be. Il a une capacité de 60 élèves mais les opérateurs locaux qui sont à l'origine du projet prévoient d'augmenter cette capacité jusqu'à 120 personnes, à partir de l'année prochaine. Le centre permettra de fournir des main-d'oeuvres compétentes aux hôtels de luxe implantés sur l'île de Nosy-be ainsi que dans les localités voisines ayant des potentiels touristiques.

Sursis pour les transporteurs. Le ministère des Transports vient de prolonger l'échéance du paiement de l'impôt synthétique pour les transporteurs. Ces derniers ont désormais jusqu'au 30 juin au lieu de 31 mars pour payer cet impôt. C'est une mesure destinée à alléger les impacts de la crise politique qui dure depuis quatre mois. La pénalité de retard fixe de 200 000 ariary est également annulé jusqu'à cette date.

Consultable en ligne ici

30/04/2009 dans L'Express Madagascar : Brèves - Indices

Fête des barques à Mantasoa. Le lac Mantasoa connaîtra une animation particulière, ce week end. Le Mantasoa tour y organise, du 1er au 3 mai, la deuxième édition de la fête des barques. Des courses de pirogues seront organisées sur le grand lac de Mantasoa, durant ces trois jours. L'évènement entre dans le cadre de la relance de cette destination touristique. Les vacanciers, qu'ils soient nationaux ou étrangers, pourront profiter des services de grands hôtels restaurants qui y ont ouvert leur port ou même louer des villas privées construites au bord du célèbre lac.

Consultable en ligne ici

30/04/2009 sur Orange.mg : Dêpeches du jeudi 30 avril

19h45 - La deuxième édition de la Fête des barques se tiendra à Mantasoa du 1er au 3 mai.

Consultable en ligne ici

29/04/2009 sur TopMada.com : Flash Infos du mercredi 29 avril

15:30 - Pour ceux qui n'ont rien programmé pour ce week-end, sachez que le Mantasoa Tour organise sa deuxième édition de la « Fête des barques » le 1/2/3 mai (plus d'infos ici)

Consultable en ligne ici

28/04/2009 sur MadaTsara.com : Mantasoa Tour - La fête des barques

Reprise du communiqué de presse consultable en ligne ici ou ici

28/04/2009 dans Ao Raha: Hotanterahina any Mantasoa ny "Fetin'ny lakana" andiany faha-2

Fanatanjahantena, fialamboly ary fitsangatsanganana, ireo no mitambatra ao anatin'ny "Fetin'ny lakana", izay hotanterahina any Mantasoa ny 1-2-3 Mey izao. Hetsiko ho gampiroboroboana ny fizahantany.

Ireo mponina tao antoerana no nosarihina tamin'ny andiany voalohany. Hotanterahina any Mantasoa ny andiany faharoa amin'ny "Fetin'ny lakana", izay misokatra ho an'ny rehetra. Araka ny anarany, hifantohan'ity hetsika ity ny fifaninanana mivoy lakana. Na izany aza dia hanampy amin'ny fialamboly ny fampisehoana arajava-kanto samihafa.

Hiainga eo anoloan'ny trano fandraisam-bahiny, "Riverside" ny fifaninanana ary hisy karazany, dia ny fifaninanana eo amin'ny halavirana sy eo amin'ny hafangainam-pandeha. "Ho fanpialana voly ny mpijery, eo am-piandrasana ny fahatongavan'ireo mifaninana amin'ny halavirana, no nametrahana ny fifaninanana faharoa io", araka ny fanazavan'i censuré1, avy amin'ny Mantasoa Tour, mpikarakara ny hetsika.

Fifaninanam-pirena

Nanodidina ny 50 ny mpandray anjara tamin'ny taon-dasa ka ankoatra ireo mpanjono dia nandray anjara ihany koa ireo tanora tia milalao rano. Anisan'ny tanjon'ny Mantasoa Tour amin'ity hetsika ity moa ny hikarakara fifaninampirenena amin'ny fivoizana lakana

Anisan'ireo hetsika ho fampiroboroboana ny fizahantany any Mantasoa, na ho an'ireo vahiny na ny teratany, ity "fetin'ny lakana" ity. Noho ny velaran-drano midadasika ananan'i Mantasoa, dia maro ireo fialam-boly azo atao any antoerana toy ny fitangatsanganana amin'ny lakana na sambokely misy motera, ny lalo ambony rano, jonofitsangatsanganana amin'ny bisikeleta ary ny fitsidihana ireo toerana manan-tantara ao Mantasoa. Anisan'izany ohatra ny lafaoro fandrendrehana vy an'i Jean Laborde...

Faly Randriamiarantsoa

27 et 28 décembre 2008: Première édition de la Fête des Barques

03/01/2009 dans Midi Madagasikara: Mantasoa - Attention, la « Fête des barques » !

Dans le calme et paisible village de Mantasoa, une course de barques traditionnelles a marqué le dernier week-end de l'année. L'événement, conjointement initié et réalisé par @tic Group et la mairie de Mantasoa, vise à redynamiser les activités locales afin, d'une part, d'attirer les touristes (locaux et internationaux), mais aussi pour faire participer la population locale au développement de leur commune. Une vingtaine d'équipages de trois personnes ont pris le départ, le samedi dans la matinée ensoleillée, pour une distance à parcourir de 7 km. Les huit meilleures performances ont été récompensées le dimanche lors de la finale. Les gagnants ont remporté la coupe, des cadeaux et une valeur de 100 000 Ar. Les seconds ont gagné 50 000 Ar et les troisièmes 20 000 Ar. Dans cette optique, @tic group voudrait faire de cette course des barques un événement mensuel afin de donner l'opportunité à ces pêcheurs et ouvriers de se divertir. Et comme la portion de route de 11 km reliant Ambatoloana à Mantsoa est déjà praticable, bientôt bitumée pour avant juillet 2009, c'est toute la commune qui en bénéficie.

MJ

Consultable en ligne ici

02/01/2009 dans Les Nouvelles: Mantasoa - rebooster la commune par le tourisme

Le maire de Mantasoa compte bien rendre à sa commune sa renommée d'antan en matière de tourisme. Mis à part l'organisation d'évènements ponctuels afin d'attirer les touristes, la route reliant Mantasoa à Ambatoloana sera également bitumée.

Les 11 km reliant Ambatoloana à Mantasoa seront bitumés d'ici le mois de juillet 2009 grâce au financement du gouvernement ainsi que la contribution de la commune locale à hauteur de 10%, en vue du Sommet de l'Union Africaine.

Mantasoa commence lentement à se réveiller de sa léthargie. Le week-end dernier, la course traditionnelle des barques, dénommée « Fête des barques », organisée par @tic Group et la mairie, est le début d'un grand changement dans la commune.

Avec ses 350 kilomètres de bord de lac, et déjà 400 villas tranquillement loties entre les arbres et les collines, Mantasoa présente de grandes potentialités d'investissement et le tourisme reste le fer de lance de la redynamisation de la commune. Les activités nautiques, le calme et le lac constituent ses atouts particuliers. Les activités nautiques varient de 20 000 ariary à 300 000 ariary : pédalo, jet board, péniche, ski nautique... Mais le maire voudrait également attirer les touristes locaux en organisant des événements plus ponctuels qui ont juste commencé par la « Fête des barques »

30/12/2008 dans La Vérité: Tourisme - L'énième relance de Mantasoa !

Ambila Lemaitso, Libanona, Antsirabe ou Mantasoa sont autant de sites touristiques prisés par les nationaux dans les années 70 et 80 mais qui sont actuellement abandonnés, faute d'accès, de pouvoir d'achat, et d'infrastructures d'accueil. Mais sans exception, tous ces endroits essayent de se réveiller et de réveiller l'engouement de la population par l'organisation de diverses manifestations. Pour la fin de l'année, par exemple, les collectivités de Taolagnaro en collaboration avec l'Office du tourisme et les artistes locaux organisent un festival avec des jeux et animations sur la plage de Libanona.

Pour Mantasoa, la fête des barques a été organisée durant le week-end de la semaine dernière par la Commune rurale et un groupe d'organisations événementielles afin de relancer cette destination. Situé à 45 km de la capitale sur la route nationale 2, avec une bifurcation au niveau d'Ambatolaona, Mantasoa offre trois principales attractions dont le lac artificiel qui porte son nom, la cité industrielle bâtie par Jean Laborde et son tombeau. Ce lac enchanteur est un lieu de plaisir pour les amateurs de sports nautiques, mais en réalité, un réservoir de 2 000 haaménagé pour régulariser le cours de l'Ikopa et le barrage qui le ferme, d'une capacité de plus de 100 millions de mètre cubes, alimente les centrales hydroélectriques d'Antelomita et de Mandraka. La construction du barrage date de 1930 et stocke 110 millions de m3 d'eau. Ce lac mantasoaa donné au site de Mantasoa une tout autre image créant un véritable essor touristique qui est parfaitement intégré dans un paysage vallonné. Il a un charme unique et l'on se perd parfois dans ses nombreux méandres. D'autant que de jolies villas s'élèvent parmi les pins et les eucalyptus aux abords de ce vaste plan d'eau propice à la baignade, à divers sports nautiques et à la pêche au tilapia, à la carpe, au cyprin doré et au black-bass.

20 millions d'ariary

A proximité du lac artificiel, Jean Laborde a édifié un vaste ensemble industriel unique en son genre pour l'époque, et dans cette partie du monde au XIXè siècle. Mais Mantasoa n'est plus maintenant qu'une petite mais prestigieuse et accueillante commune rurale de 85 km? et de 10 000 habitants comptant une douzaine de fokontany. Le haut fourneau, le four à chaux, le bâtiment principal de l'usine qui abrite, de nos jours, une école technique, restent les seuls vestiges du complexe, avec la maison et la tombe de Laborde dans l'ancien village d'Andrangoloaka. Le reste des installations a été détruit dans les années 1850 ou englouti sous les eaux du barrage créé en 1931. La population de cette commune de Mantasoa est en général composée de jeunes, comme toute la population malgache. Ses principales activités restent dans le secteur primaire, à savoir l'agriculture et l'exploitation forestière, même si actuellement, cette population mise beaucoup sur le tourisme pour mieux se développer et sortir du marasme économique qui la condamne depuis un certains temps. Ainsi, par le biais de l'Association des amis de Jean Laborde, des événements pour faire découvrir les sites Jean Laborde, le site Ambohimahatakatra, le lac, les hôtels sur place dont l'Ermitage, le Riverside, et entre autres, le Chalet des Suisses, ont été initiés avec la réalisation du jumelage de Mantasoa avec une commune française. L'année dernière, une grande foire de 3 jours a été organisée par l'Association pour le développement de la région du lac Mantasoa dans le but de faire vivre cette ambiance particulière d'être en compagnie de nombreux visiteurs passionnés de découvrir le passé historique de cette commune, tandis que durant le week-end pascal de cette année, la Commune rurale a investi jusqu'à 20 millions d'ariary pour relancer le tourisme. Toutes ces activités visent aussi à augmenter le nombre de nuitées des touristes à Madagascar par le développement de l'écotourisme à Antananarivo. Et une toute nouvelle base nautique qui porte le nom de Jean Laborde, a été créée à l'hôtel Ermitage.

Jean Luc Rahaga

Consultable en ligne ici

29/12/2008 dans Le Quotidien: Mantasoa - Un coin de l'histoire et des plaisirs nautiques

Le ciel était tout bleu et le soleil brillant. C'est dans cette ambiance que la fête des barques a donné le coup d'envoi d'une série d'actions en vue de la sensibilisation à la revalorisation de la cité industrielle de Mantasoa.
Avec le vestige de la cité industrielle (la maison de Jean Laborde, la forge, le lycée technique et le tombeau de Jean Laborde) et les 2000 ha du lac sont les principaux atouts de cette petite ville tranquille aux 10700 âmes.
La maison de Jean Laborde située à quelques mètres de la mairie est sur le point de tomber en ruines. Des travaux de réhabilitation ont été effectués par Les Amis de Jean Laborde mais l'état du bâtiment actuel est très inquiétant.
L'@tic group en partenariat avec la Commune rurale de Mantasoa ont déjà prévu la réhabilitation du site pour attirer plus de touristes sur place. En allant vers la forge, on retrouve le lycée technique dont les bâtiments sont aussi des vestiges réhabilités de Jean Laborde. Le centre d'accueil d'un côté et le bâtiment du lycée technique de l'autre.
Au fond gît encore la forge de Jean Laborde, une étape incontournable du circuit des visiteurs avant de monter voir le tombeau où repose l'architecte et le père de l'industrialisation.

Reprise des activités nautiques

Les activités nautiques ont repris des plus belles depuis la réouverture il y a 6 semaines après sa fermeture en 2002. On peut dire que la base nautique de l'Ermitage a littéralement retrouvé son âme. Près de la moitié des habitants sont venus applaudir les participants à la fête des barques à la base nautique de l'Ermitage sans oublier les quelques curieux touristes. Les offres sont de plus diversifiées (ballade en vedettes ou en barques, pedalo,...) et la sécurité se trouve au coeur des préoccupations des organisateurs (@tic Group, Commune de Mantasoa et la Gendarmerie).
Pour redécouvrir le charme de la cité industrielle, les nouvelles offres d'activités nautiques et la réhabilitation de la route (Ambatolaona-Mantasoa), Mantasoa est bien partie pour reconquérir les amoureux de la tranquillité et les férus d'activités nautiques.

Domoina M

10 novembre 2008: Lancement de la location de villas

29/12/2008 dans Le Quotidien: "Time sharing" - Un autre moyen de s'évader du stress de la ville à Mantasoa

La formule est nouvelle à Madagascar. C'est le "time sharing" ou littéralement partager le temps ou encore la location d'un immeuble ou d'un bien immobilier. Mais avec la jeune société AAA (Agance Antananarivienne d'Agencement), se spécialisant dans la réalisation et l'aménagement de tous types de chantiers et rénovation, plus précisément sur le bord du lac Mantasoa, "time sharing" équivaut à une évasion en famille ou en groupe.
En effet, la société propose à une clientèle de visiteurs, pour ne pas dire touristes, un séjour à la carte dans des villas tout confort équipées en forfait journalier ou en formule week-end.
Avec son parc immobilier de 9 villas lovées en pleine verdure (cf. la photo), elle offre un pack de séjour entre Ar 300.000 et 450.000 suivant l'espace disponible dans chaque domaine choisi. La capacité d'accueil des villas va de quatre personnes à une douzaine.
Il faut savoir que le client est roi. Il dispose à volonté d'un domaine propre à lui donnant directement sur le lac.

1 mois et demi

L'idée est née de la cogitation de trois associés, censuré1, investisseur et censuré1 son "ami de 10 ans" ainsi que de censuré1, leur associé national.
Désormais, la formule révolutionnera à très court terme la visite du lac de Mantasoa. Ansi les 350 km de côtes du lac et ses 2.000 ha ne seront plus qu'à une heure d'Antananarivo.
La commune de Mantasoa et ses atouts touristiques vont renaître pour très bientôt. La piste d'une douzaine de kilomètres jusqu'au domaine de l'Ermitage plus le reste allant jusqu'au niveau du bureau de la commune va être réhabilitée grâce au concours de l'Etat, à partir d'Ambatolaona.
Ce qui fait dire d'ailleurs au propriétaire du domaine de l'Ermitage que la vie renaît à Mantasoa. Son buffet gastronomique du dimanche attend de nouveau la clientèle à satiété et ses 32 chambres à 4 étoiles.
Dès juillet prochain, la piste sera refaite entièrement en bitume pour mieux servir le tourisme local. En dépit d'une certaine crainte des "vieux" riverains craignant pour leur longue "quiété" depuis les années 2000/02 lorsque Mantasoa commence à perdre son statut de première destination tananarivienne.

Didier Ramanoelina

11 octobre 2008: Ouverture de la Base Nautique Jean Laborde

17/12/2008 dans Le Quotidien: Mantasoa - Rouverture de la base nautique

Fermée en 2002, la base nautique de Mantasoa a rouvert ses porte il y a à peine 5 semaines. Pour marquer de façon percutante cette réouverture, "la fête des barques" viendra inaugurer les activités nautiques les 27 et 28 décembre prochains.

Courses de barques traditionnelles

Courses de barques avec essais, poules de classement, demi-finales, finales, spectacle et tournoi de barques ponctueront les deux jours de festivités.
La sécurité sera assurée par la gendarmerie qui a également reçu des formations en la matière. Deux bateaux d'intervention seront à leur disposition en cas d'accident. Des animations diverses seront développées autour de la fête des barques.
La Mairie mettra également à profit ces festivités pour annoncer ces projets, en particulier, le lancement des travaux d'exécution du nouveau complexe culturel, artisanal et économique symbolisant le 3P (Partenariat Public-Privé). "La fête des barques", voilà un évènement à ne pas rater pour les amateurs d'activités nautiques.

Règlements

La course est réservée aux barques de construction traditionnelle pouvant être recouvertes de résine.
Les équipages sont composés de trois rameurs au maximum.
Aucun moyen de locomotion autre qu'humain n'est accepté (pas de moteur, ni voile).
Les équipages devront rester les mêmes tout au long des épreuves. Seuls les cas de force majeur tels que la maladie ou les accidents pourront occasionner un changement d'équipier.
Le changement d'équipier devra faire l'objet d'un constat par l'organisation (constat médical).
Les équipages et leur embarcation devront être présents dans l'espace clos au minimum demi-heure avant le début de chaque épreuve. Dans le cas contraire, ils seront déclarés forfaits et disqualifiés.
Toute inscription sera définitive et ne pourra en aucun cas, exception faite de l'annulation des épreuves par le comité de course, être révoquée.
Les équipages cèdent à l'organisateur tous les droits concernant l'exploitation des images et des sons ainsi que l'exploitation nominative.
L'organisation mettra tout en oeuvre pour assurer la sécurité de tous les participants mais ne pourra en aucun cas être tenue pour responsable de tout incident et/ou accident physique et matériel.
Chaque équipage devra, outre sa fiche d'inscription, signer et accepter individuellement une décharge de responsabilité. Les prix seront remis sous réserve de météo clémente, le jour même de la finale.
Si pour des raisons indépendantes de la volonté des organisateurs, les épreuves devaient être repoussées, une date ultérieure sera choisie en concertation avec tous les partenaires avec décision finale réservée à la direction des courses.

Domoina M

1. Les noms ont été retirés afin d'éviter un référencement nominatif intempestif de la part des moteurs de recherche [^]